Télégrammes

Deux-Ponts produit des imprimés antibactériens

Le 25 mai 2020 | Auteur : La rédaction | Télégrammes

Plusieurs études scientifiques l’ont montré : les papiers et cartons figurent parmi les matériaux courants les moins susceptibles de transmettre les virus, en particulier le Covid-19. Alors que sur le plastique et l’acier inoxydable, le virus est encore détectable deux ou trois jours après y avoir été déposé, le délai semble se réduire à quelques heures (24 au maximum) pour le papier. Mais quelques heures sont déjà trop. Aussi, suivant en cela d’autres imprimeurs européens, La Manufacture d’histoires Deux-Ponts, à Bresson (38), près de Grenoble, propose d’appliquer sur les documents imprimés un vernis antibactérien à base d’eau, fabriqué en Allemagne. L’offre s’adresse, en premier lieu, aux professions dont les imprimés sont susceptibles de passer fréquemment de mains en mains, tels les menus des restaurants. Les établissements de santé, hôpitaux, pharmacies et cabinets médicaux devraient certainement compter, eux aussi, parmi les premiers intéressés.

Google Plus
LinkedIn
Imprimer cet article

Clap de fin pour l’imprimerie rotative Hoorens Printing

Le 25 mai 2020 | Auteur : La rédaction | Télégrammes

Notre confrère belge « Nouvelles Graphiques » vient de confirmer l’information selon laquelle l’imprimerie rotative Hoorens Printing et son brocheur MBP Binders, situés à Heule, ont été placés en liquidation. Ces deux entités représentent 90 personnes. Les machines se sont arrêtées le 18 mai à 13h. À la suite de la mise en liquidation de la société, il sera procédé à un licenciement collectif dans le cadre de la Loi Renault. Un plan social ne pourra pas être négocié faute de moyens financiers nécessaires. L’imprimerie est spécialisée dans l’impression rotative et la finition de brochures, dépliants publicitaires, catalogues, périodiques, magazines, journaux toutes boîtes et imprimés similaires, et elle exporte vers les Pays-Bas, la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne. « L’âpreté de la concurrence, l’accumulation des dettes, la baisse des chiffres d’affaires, l’étroitesse des marges, des négociations de reprise avortées et les effets de la crise du coronavirus ont fini par amener l’entreprise à jeter l’éponge », analyse « Nouvelle Graphique ».

Google Plus
LinkedIn
Imprimer cet article

L’industrie graphique veut être intégrée au plan de relance européen

Le 25 mai 2020 | Auteur : La rédaction | Télégrammes

Alors que la Commission européenne planche sur un plan de relance axé sur l’environnement et le numérique, les industries européennes liées au bois entendent bien en être parties prenantes. Onze associations professionnelles, représentant l’écosystème européen des industries forestières, dont Intergraf (la fédération européenne de la communication imprimée et numérique), ont adressé un courrier à Thierry Breton, commissaire européen pour le marché intérieur. Dans cette missive, les industriels, qui ont pour point commun de travailler les matières premières issues de forêts gérées durablement en Europe, arguent que leurs industries représentent un secteur résilient pour le climat, d’ores et déjà orienté vers une économie verte et durable. En conséquence, les associations demandent officiellement que le prochain plan de relance européen réserve un espace dédié et une reconnaissance particulière à l’écosystème industriel basé sur la culture des forêts.

Google Plus
LinkedIn
Imprimer cet article

Opération Restart par Adesa et neuf autres entreprises

Le 25 mai 2020 | Auteur : La rédaction | Télégrammes

L’imprimeur d’étiquettes Adesa (La Rouvière, 30) et neuf autres entreprises du monde de la communication viennent de lancer l’opération Restart pour favoriser la relance économique et soutenir la lutte contre le Covid-19. Les entreprises participantes s’engagent à reverser 5 euros à l’alliance « Tous unis contre le virus », qui regroupe la Fondation de France, l’AP-HP et l’Institut Pasteur, sur chacune des commandes enregistrées sur leur site Internet, jusqu’au 31 juillet. Les dix acteurs français de la communication digitale et physique proposent aussi à leurs clients de bénéficier de remises immédiates, allant jusqu’à 15%, avec le code Restart.

Google Plus
LinkedIn
Imprimer cet article
Ce site utilise les cookies afin de vous proposer un meilleur contenu.